Encore un club qui ferme

Une consoeur vient de m’apprendre que le club Elysium situé à Louvroil vient de fermer ses portes, et ce, de manière définitive.
Je n’en sais pas beaucoup plus mais l’info est confirmée sur la page d’accueil de leur site.

Voilà encore un club que je n’aurai pas eu le temps de visiter, il a fermé bien trop vite.

C’est un peu inquiétant, la vitesse à laquelle les choses évoluent. Moi qui suis ça tous les jours, je ne peux que constater que rares sont les nouveaux clubs qui arrivent à tenir plus de 2 ans.

J’imagine que ce n’est pas tout de proposer à la clientèle un nouvel endroit, encore faut-il être innovant et fidéliser ladite clientèle qui, jusque là, avait peut-être ses habitudes ailleurs.
Et si la sauce ne prend pas, alors il arrive un moment où il est judicieux de prendre une sage décision, même si on aurait préféré ne pas avoir à en arriver là.

L’Elysium est donc fermé, et n’apparaîtra plus dans l’agenda.

elysium

Publicités

Soirée « Men only » au X-freedom

Depuis début mars, le club X-freedom, situé à une vingtaine de kms de Bruxelles, dans le brabant flamand, propose une nouvelle soirée dans son agenda.

Il s’agit d’une soirée « Men only » qui, comme son nom l’indique n’est destinée qu’aux hommes, quelle que soit leur orientation sexuelle (gay, bisexuel,…)

Les T-girls sont également bienvenues, ce qui peut s’avérer très intéressant.

Au niveau du prix, tout le monde est logé à la même enseigne : 30€ en all-in.

Cependant, le prix sera divisé par 2 si vous venez avec une copine.

Ca se passe donc tous les jeudis, de 18h à 22h.

N’hésitez pas à en parler autour de vous et à aller y faire un tour 😉

xfreedomen

Les nouvelles du mois

Kikou à toutes et tous !
J’espère que vous allez bien et que ce calendrier coquin continue à vous être utile. Je pense qu’à l’avenir je ne vais plus attendre le début du mois pour vous faire un récapitulatif des nouvelles. Je les annoncerai au fur et à mesure qu’elles me parviennent de sorte à ce que vous soyez prévenu-e-s sans retard.
En attendant, voici quelques nouvelles qui m’ont été rapportées dans le courant du mois de février et je me dois de vous transmettre sans tarder.
Le club Medusa (ex-Scandal’s) a fermé ses portes samedi dernier, le 25 février. Les T-girls y étaient bienvenues mais je n’ai pas eu l’occasion de m’y rendre pour me forger mon opinion au sujet de ce club. On m’informe que ça va devenir une discothèque traditionnelle.
whynotUne nouvelle plus réjouissante est l’annonce de la réouverture prochaine du Club Z à Renaix. Pas de quoi s’exciter cependant, car pour l’instant aucune date précise n’est annoncée et il reste beaucoup de travaux à effectuer. Ce que je peux déjà vous dire c’est que la gérante était une proche de Shoushou et que les T-girls seront bienvenues dans ce club qui sera rebaptisé le « Why Not ».
Ce mois-ci se tiendra la soirée « Election de Miss Trans » au club Shoushou. Les années précédentes elle était organisée en mai, elle a donc été un peu avancée dans l’agenda du célèbre club.
On m’a également fait savoir que le seul sauna gay bruxellois qui « tolérait » les travs, le Club 3000, adopte à présent une politique plus drastique puisque les T-girls sont dorénavant « persona non grata ». Ca fait toujours plaisir…misstransh
Enfin, puisqu’il n’y a rien de mieux à faire à Bruxelles, au moins on pourra aller faire un petit tour au Salon de l’Erotisme, qui se tiendra à la fin du mois au Hall d’Expo de Grand Bigard en périphérie bruxelloise. Entrée à 10€ si vous êtes membre Belswing.
C’est plus ou moins tout ce qu’il y a à savoir pour cette fois.
Amusez-vous bien !

Ca bouge pas mal !

kikou tout le monde !
Beaucoup de choses à vous relater ce mois-ci alors rentrons immédiatement dans le vif du sujet.
Commençons par les clubs situés en Flandres.
Les journées « Pink Monday » du Fetish Club 78 en région limbourgeoise n’ont plus lieu.
Elles ne trouvaient pas leur public.
Le club « Gayscene » à Ostende réduit la fréquence de ses journées « Trav » à 2 fois par mois : le 1er et le 3ème jeudi. L’entrée est à 10€ (précédemment c’était gratuit). Les boissons sont payantes.
Le club Exotica à Brecht propose un « Bi Monday » chaque 1er lundi à partir de 14h. Les T-girls sont les bienvenues dans ce club quel que soit le thème de la journée.
Passons à présent de l’autre côté de la frontière linguistique :
Le Loft arrête la programmation de sa « Nuit du 3ème genre ». De l’aveu d’un membre de l’équipe, ces soirées n’ont jamais réellement fonctionné. Par contre les T-girls sont toujours bienvenues dans ce club carolo.
Les journées « Trans Frontalières » connaissent un succès de foule grandissant. La prochaine journée se déroulera dans un nouvel endroit et dans de meilleures conditions. Plus d’info à ce sujet très bientôt.
On assiste également à l’ouverture de nombreux nouveaux clubs ces dernières semaines. Tous ne sont pas « T-girl friendly » mais le phénomène est assez rare que pour être mentionné : le Hedo Club en périphérie bruxelloise, le Glam (ex-Pandora) dans la région de Fleurus, le Amazing Club pas loin de Tournai (ouvert aux T-girls mais pas de soirée spéciale à l’agenda pour l’instant).
Deux autres clubs devraient ouvrir dans un futur proche en région liégeoise.
Je vous tiendrai informé quand j’aurai plus de nouvelle.
C’est plus ou moins tout pour cette fois 😉

Agenda de janvier 2017

Kikou à toutes et tous !

J’espère que vous avez, comme moi, bien franchi le cap et que l’année 2017 a bien démarré.

L’actu « club libertin » n’est, quant à elle, pas très fertile, du moins en ce qui concerne les soirées « 3eme genre ».

J’ai seulement 2 petites choses à vous signaler :

Tout d’abord dans la région liégeoise, un sauna gay s’ouvre au 3ème sexe et ce une fois par semaine, le mercredi.
Il s’agit du sauna 139 à Ans. Chaque mercredi, de 14h à 23h, vous pouvez profiter des installations pour vous relaxer ou pour coquiner.
L’entrée est à 10€, boissons non comprises.

Seconde et déjà dernière info pour aujourd’hui, les soirées « Fetish Friday » du Valentino, c’est terminé.
Voilà, on a déjà fait le tour pour l’actu de ce mois de janvier, je vous retrouve dans un mois pour refaire le point.

D’ici là, amusez-vous bien ! Et bonne année !

Décembre : où se réchauffer ?

Kikou à toutes et tous !

Et bien voilà, plus qu’un mois avant de remettre les compteurs à zéro, mais avant de parler de 2017, voyons ce que le mois de décembre 2016 a à nous offrir.

Je passerai sur le fait que la plupart des clubs libertins proposent une soirée de Nouvel-An à des prix souvent intéressants. Vous n’avez qu’à cliquer sur le lien vers leur site pour découvrir les différentes offres. Attention car certains clubs ferment leurs portes pendant les fêtes alors renseignez vous bien avant de faire le déplacement.

J’ai noté 2 nouveautés qui peuvent être intéressantes, la première à propos d’un endroit situé à la côte belge.
Le club « Gayscene«  d’Ostende est ouvert tous les jours de la semaine sauf le mardi. Comme son nom ne l’indique pas, tout le monde y est bienvenu, les femmes aussi. L’entrée y est gratuite, les conso’s sont par contre payantes (aux alentours de 6€ la boisson).
Le jeudi soir, à partir de 19h, ils proposent une « Travestie Night ». Un endroit à tester après une longue journée passée à arpenter la digue en cuistax en mangeant des gaufres. 😉

A l’autre extrémité du pays, et même un peu par delà la frontière, il y a l’Elysium. Ouvert 5 jours/semaine, les T-girls sont les bienvenues mais vérifiez les tarifs sur leur site web car ceux-ci varient d’un jour à l’autre. En gros, il faut savoir qu’il faudra vous acquitter dès votre 2ème visite d’une carte de membre à 30€ et qu’il n’y a pas de forfait boisson. Néanmoins, chaque jeudi, de midi à 18h, se tient une après-midi spéciale Trav, trans et admirateurs et ce jour-là, exceptionnellement, l’entrée est offerte aux T-girls.

Enfin, une fois n’est pas coutume, je signalerai une soirée qui se déroulera en ce mois de décembre à Paris. Il s’agit de la « der des der » de TrioSexLove, qui avait déjà cessé ses activités il y a plus d’un an mais qui organise une soirée spéciale le 11 décembre prochain, de 16h à 21h30. Info et réservation (obligatoire) ici.

Quoique vous décidiez de faire, je vous souhaite d’ores et déjà de passer de bonnes fêtes de fin d’année et j’espère vous retrouver en pleine forme pour de nouvelles coquineries en 2017 🙂