Ca bouge pas mal !

kikou tout le monde !
Beaucoup de choses à vous relater ce mois-ci alors rentrons immédiatement dans le vif du sujet.
Commençons par les clubs situés en Flandres.
Les journées « Pink Monday » du Fetish Club 78 en région limbourgeoise n’ont plus lieu.
Elles ne trouvaient pas leur public.
Le club « Gayscene » à Ostende réduit la fréquence de ses journées « Trav » à 2 fois par mois : le 1er et le 3ème jeudi. L’entrée est à 10€ (précédemment c’était gratuit). Les boissons sont payantes.
Le club Exotica à Brecht propose un « Bi Monday » chaque 1er lundi à partir de 14h. Les T-girls sont les bienvenues dans ce club quel que soit le thème de la journée.
Passons à présent de l’autre côté de la frontière linguistique :
Le Loft arrête la programmation de sa « Nuit du 3ème genre ». De l’aveu d’un membre de l’équipe, ces soirées n’ont jamais réellement fonctionné. Par contre les T-girls sont toujours bienvenues dans ce club carolo.
Les journées « Trans Frontalières » connaissent un succès de foule grandissant. La prochaine journée se déroulera dans un nouvel endroit et dans de meilleures conditions. Plus d’info à ce sujet très bientôt.
On assiste également à l’ouverture de nombreux nouveaux clubs ces dernières semaines. Tous ne sont pas « T-girl friendly » mais le phénomène est assez rare que pour être mentionné : le Hedo Club en périphérie bruxelloise, le Glam (ex-Pandora) dans la région de Fleurus, le Amazing Club pas loin de Tournai (ouvert aux T-girls mais pas de soirée spéciale à l’agenda pour l’instant).
Deux autres clubs devraient ouvrir dans un futur proche en région liégeoise.
Je vous tiendrai informé quand j’aurai plus de nouvelle.
C’est plus ou moins tout pour cette fois 😉
Publicités

Février, nouvelles du « front »

Kikou, voici déjà le mois de février qui commence. J’espère que l’année a bien débuté pour vous tou-te-s.

Voici les nouvelles en provenance du joyeux petit monde du libertinage et plus spécifiquement des soirées « 3eme sexe ».

Tout d’abord le Fetish Club 78 a décidé de mettre un terme à sa soirée « Kink & Pink SM » qui se déroulait une fois par mois le samedi soir.

Ce thème n’a pas réussi à trouver son public et il faut dire aussi que le club est entouré de concurrents qui lui font de l’ombre : Club Amai, Eroxx, Mystique, tout ça dans un rayon de quelques dizaines de kilomètres.

Le site de « The BodyGuard » ne fonctionne plus. Est-il en maintenance, s’agit-il d’un signe avant-coureur d’une fermeture du club ? Je n’en sais rien pour l’instant, les infos qu’on me transmet sont assez contradictoires, je ne manquerai pas de vous tenir informés dès que j’en saurai un peu plus.

Le Luxurious organise toujours des soirées autour du thème du BDSM ainsi que des gang-bangs avec Klara la chienne et les autres soumises de Maître Doberman. Par contre l’après-midi du jeudi « Trav & men only » est suspendue jusqu’à nouvel ordre. La priorité 2016 pour le Luxurious est de trouver un nouvel endroit où poursuivre (et développer) leurs activités dans de meilleures conditions.

En ce qui concerne mon blog à présent… Comme vous pouvez le constater, la page « agenda Belgique » se vide au fur et à mesure que les jours passent. Je ne la mets plus à jour plus puisque l’agenda Google sur la page d’accueil remplit cette fonction à merveille.

Le feedback reçu suite au lancement de cette nouveauté est on ne peut plus positif, j’ai donc décidé qu’il était temps d’aller de l’avant sans plus attendre.

Quelques évènements BDSM ont été rajoutés au planning, et je vais également ajouter quelques évènements se déroulant en France.

Certains jours seront particulièrement chargés mais n’oubliez pas que vous pouvez consulter ce tableau de différentes manières, l’une d’elle permettant une visualisation très pratique sous forme de listing.

Voilà, je pense que c’est tout pour cette fois. Rendez-vous au mois prochain !

Ya des samedis, comme ça…

En général, les soirées destinées au T-girls se déroulent très souvent en semaine. Le week-end, et spécialement le samedi, les clubs libertins préfèrent opter pour des thèmes « grand public », dans le but évident et compréhensible d’attirer la clientèle « couple hétéro ».

Cependant, ce samedi 19 septembre, les T-girls ne sauront pas vraiment où donner de la tête. Trois clubs wallons proposent une soirée spéciale, ainsi qu’un club en Flandres.

Voyons tout ça en détails :

En Wallonie

C’est ce samedi que va ré-ouvrir le Fruit Défendu. Fermé pendant l’été, la reprise de la nouvelle saison ce fait ce jour-là avec une soirée « Trav, trans, bisex » sur réservation, vu l’étroitesse du lieu.
Le « QG » ouvrira ses portes pour la première fois également ce jour-là. Il s’agit de la soirée d’inauguration. Le QG est géré par Maïté, une personne transgenre qui fait des spectacles transformistes. Son club sera néanmoins assimilable à un club libertin où les coquineries seront autorisées.
Après avoir gardé portes closes le samedi durant l’été et les premiers week-ends de septembre, c’est également le 19 que le Boudoir va rouvrir le samedi. Formule inchangée : « Disco night ».

En Flandres

C’est au Fetish Club 78 que vous pourrez vous amuser avec leur soirée « Gay & bi SM » où les T-girls sont également bienvenues pour participer à des jeux assez extrêmes.

Comme on peut le voir, difficile de choisir et interdiction formelle de se plaindre qu’il ne se passe rien pour nous ce jour-là !

Alors la question qui vous brûle les lèvres c’est « Où iras tu, Alexandra, quel endroit vas-tu choisir ? »
Question à laquelle je vous répondrai « Ce soir là, je fêterai plus que probablement mon anniversaire imminent dans un restaurant, en bonne compagnie, mais pas sous mon apparence féminine ».
Et bien oui, on ne peut pas tout faire ni être partout à la fois.

Néanmoins, j’espère que vous profiterez de cette profusion d’activités pour bien vous amuser et avoir une petite pensée pour moi. 🙂