Ca bouge pas mal !

kikou tout le monde !
Beaucoup de choses à vous relater ce mois-ci alors rentrons immédiatement dans le vif du sujet.
Commençons par les clubs situés en Flandres.
Les journées « Pink Monday » du Fetish Club 78 en région limbourgeoise n’ont plus lieu.
Elles ne trouvaient pas leur public.
Le club « Gayscene » à Ostende réduit la fréquence de ses journées « Trav » à 2 fois par mois : le 1er et le 3ème jeudi. L’entrée est à 10€ (précédemment c’était gratuit). Les boissons sont payantes.
Le club Exotica à Brecht propose un « Bi Monday » chaque 1er lundi à partir de 14h. Les T-girls sont les bienvenues dans ce club quel que soit le thème de la journée.
Passons à présent de l’autre côté de la frontière linguistique :
Le Loft arrête la programmation de sa « Nuit du 3ème genre ». De l’aveu d’un membre de l’équipe, ces soirées n’ont jamais réellement fonctionné. Par contre les T-girls sont toujours bienvenues dans ce club carolo.
Les journées « Trans Frontalières » connaissent un succès de foule grandissant. La prochaine journée se déroulera dans un nouvel endroit et dans de meilleures conditions. Plus d’info à ce sujet très bientôt.
On assiste également à l’ouverture de nombreux nouveaux clubs ces dernières semaines. Tous ne sont pas « T-girl friendly » mais le phénomène est assez rare que pour être mentionné : le Hedo Club en périphérie bruxelloise, le Glam (ex-Pandora) dans la région de Fleurus, le Amazing Club pas loin de Tournai (ouvert aux T-girls mais pas de soirée spéciale à l’agenda pour l’instant).
Deux autres clubs devraient ouvrir dans un futur proche en région liégeoise.
Je vous tiendrai informé quand j’aurai plus de nouvelle.
C’est plus ou moins tout pour cette fois 😉
Publicités

Décembre : où se réchauffer ?

Kikou à toutes et tous !

Et bien voilà, plus qu’un mois avant de remettre les compteurs à zéro, mais avant de parler de 2017, voyons ce que le mois de décembre 2016 a à nous offrir.

Je passerai sur le fait que la plupart des clubs libertins proposent une soirée de Nouvel-An à des prix souvent intéressants. Vous n’avez qu’à cliquer sur le lien vers leur site pour découvrir les différentes offres. Attention car certains clubs ferment leurs portes pendant les fêtes alors renseignez vous bien avant de faire le déplacement.

J’ai noté 2 nouveautés qui peuvent être intéressantes, la première à propos d’un endroit situé à la côte belge.
Le club « Gayscene«  d’Ostende est ouvert tous les jours de la semaine sauf le mardi. Comme son nom ne l’indique pas, tout le monde y est bienvenu, les femmes aussi. L’entrée y est gratuite, les conso’s sont par contre payantes (aux alentours de 6€ la boisson).
Le jeudi soir, à partir de 19h, ils proposent une « Travestie Night ». Un endroit à tester après une longue journée passée à arpenter la digue en cuistax en mangeant des gaufres. 😉

A l’autre extrémité du pays, et même un peu par delà la frontière, il y a l’Elysium. Ouvert 5 jours/semaine, les T-girls sont les bienvenues mais vérifiez les tarifs sur leur site web car ceux-ci varient d’un jour à l’autre. En gros, il faut savoir qu’il faudra vous acquitter dès votre 2ème visite d’une carte de membre à 30€ et qu’il n’y a pas de forfait boisson. Néanmoins, chaque jeudi, de midi à 18h, se tient une après-midi spéciale Trav, trans et admirateurs et ce jour-là, exceptionnellement, l’entrée est offerte aux T-girls.

Enfin, une fois n’est pas coutume, je signalerai une soirée qui se déroulera en ce mois de décembre à Paris. Il s’agit de la « der des der » de TrioSexLove, qui avait déjà cessé ses activités il y a plus d’un an mais qui organise une soirée spéciale le 11 décembre prochain, de 16h à 21h30. Info et réservation (obligatoire) ici.

Quoique vous décidiez de faire, je vous souhaite d’ores et déjà de passer de bonnes fêtes de fin d’année et j’espère vous retrouver en pleine forme pour de nouvelles coquineries en 2017 🙂