Showboat club (NL)

Je me suis rendue tout récemment en Hollande, dans la région d’Amsterdam. Il était hors de question que je fasse un tel déplacement sans visiter au moins un club libertin batave. C’est à présent chose faite. Voici donc mon compte-rendu du club SHOWBOAT.

sb logo
Ce club est situé à Zaandam, à une vingtaine de kms d’Amsterdam. Le quartier est calme, on se trouve dans une zone résidentielle ou le parking est aisé et gratuit (du moins en soirée).
Comme son nom l’indique, le Showboat Club est à l’origine un bateau. Si on ne le sait pas, on ne s’en rend pas vraiment compte, aucun élément ne le rappelle si ce n’est la disposition des lieux, tout en longueur. Le bateau est amarré depuis de longues années au quai d’un canal mais à aucun moment il ne tangue, tout est bien stabilisé. Si vous êtes sujette au mal de mer, vous n’avez aucune inquiétude à avoir.

sb map
le club est situé à une 20-aine de kms d’Amsterdam
L’entrée est offerte aux T-girls lors de la soirée du 4ème vendredi « Bi Fabulous ». Cependant, les boissons sont payantes. A chaque commande, vous mentionnez au barman votre numéro de casier et on calcule le total à votre départ. Chaque T-girl se doit de consommer pour 15€ de boissons au minimum, c’est la règle imposée par le club.
Les alcools et vins sont à 4.70€ le verre. Les softs et la bière (20cl, dose « hollandaise ») à 3.50€.
Les vestiaires sont situés au sous-sol, l’ancienne cale du bateau. J’ai estimé qu’il devait y avoir au moins 200 casiers.
sb ext
vue du Showboat (c’est le grand bateau, pas le petit) 😉
A l’étage principal, on trouve un énorme bar en forme de O où s’affairent en permanence un barman et une barmaid. De la junk food est mise à disposition de la clientèle, à grignoter en sirotant son verre.

sb bar
vue du bar et de la déco
Plus en avant se trouve le dance-floor. Un DJ est présent, il propose des morceaux variés tels disco des années 70, techno actuelle, latino, etc… Dans cette partie se trouvent de nombreux coins « cocoon », séparés de la piste de danse par des arcades. Avec leur table basse et leurs divans moelleux, ces espaces font penser à de confortables petits salons. Il est permis de coquiner à cet endroit, j’en ai été témoin. Il y a également 2 cabines « fumeurs » à ce niveau.
sb deco
zone « chill out »
Les murs de cette grande pièce sont peints dans des tons assez clairs avec des fresques de femmes nues ou de couples dans un style plus ou moins réaliste.
Tout au bout de la pièce, un grand escalier mène au sous-sol. Celui-ci est divisé en 3 parties : à l’une des extrémités se trouve un donjon. Il y a là du matériel « lourd » destiné aux jeux BDSM.
sb donjon
le donjon du Showboat
Au centre du sous-sol se trouve l’espace « Spa » avec jacuzzi, cabine sauna, tables de massage et les douches bien sûr.
Il est permis de traverser cet espace pour rejoindre l’autre extrémité de la cale sans ôter ses souliers.
sb spa
accès au Spa
C’est de cet autre côté que l’on trouve l’espace libertin à proprement parler.
Un sling, une dark room avec un grand matelas, des alcôves plus petites où on peut s’isoler. Il y en a pour tous les goûts.
Les préservatifs sont mis à disposition en grand nombre dans chaque alcôve, ainsi que du papier pour se débarrasser des fluides corporels.
Un exposant était également présent lors de cette soirée spéciale « Trav & bisex ». Il proposait de la lingerie, du lubrifiant, du poppers, les trucs classiques.
Le public présent est composé de T-girls bien sûr mais également de couples et d’hommes dont certains n’ont pas peur de s’afficher avec nous. Toutes les tranches d’âge sont représentées avec quand même une majorité de quadra ou quinqua. Quelques Blacks étaient également présents.
sb buffet
23h30 : à table !!!
Vers 23h, l’organisatrice de la soirée (elle aussi travestie) propose une petite animation. Je ne sais pas si elle est différente chaque mois mais ce soir-là, c’était le « lancer de gode ». Deux candidat-e-s se disputent le titre de meilleur lanceur ou lanceuse. Il s’agit d’une variante du basket, sauf que le panier est posé à même le sol et que le ballon est remplacé par un gode. Le tout se fait sur fond de musique bien ringarde et dans la bonne humeur générale.
La fin du jeu coïncide avec l’ouverture du buffet (chaud et froid).
De manière très disciplinée, tout le monde s’empare d’une assiette et se met en file indienne pour aller se servir.
Au menu, frites, riz, plats en sauce, légumes, hamburgers mais aussi fruits et yaourts en dessert.
Les gens, une fois servis, viennent s’asseoir au bar pour manger.
Bon à savoir : si vous contactez la société de taxi reprise sur leur site pour vous rendre au club, vous bénéficierez d’un tarif préférentiel.
En bref : la Hollande, je ne m’y rends pas souvent et le seul club que je connaissais jusqu’à présent, c’était le Mystique dans la région de Breda.
Je retrouve ici le même côté luxueux, le même type d’organisation où rien n’est laissé au hasard. J’ai même retrouvé au Showboat quelques visages déjà croisés au Mystique.
Je recommande cette soirée si, comme moi, vous êtes à la recherche d’un lieu où passer un bon moment qui peut se partager entre l’ambiance festive du dance-floor ou celle, plus chaude, des alcôves.
Le mois prochain (mars 2018), la soirée se déroulera comme toujours le 4ème vendredi, et on fêtera le 10ème anniversaire de la soirée « Bi Fabulous ». L’occasion rêvée pour aller découvrir l’endroit !
club visité en février 2018
Soirées intéressantes pour les T-girls :
2ème vendredi : SM fetish play
4ème vendredi : Bi Fabulous (21h – 4h00)

Adresse : Showboat, Lagedijk 328, 1544 BX Zaandijk, Pays-Bas
sb bi fab 10 ans
Publicités