Les soirées Drôles de Dames déménagent

Le Dream, la MdT, et il y a quelques semaines le Château des Lys. On ne compte plus les fermetures de clubs parisiens ces derniers temps.

Si pour certains, cela a signé l’arrêt de mort de leurs évènements, il en va tout autrement pour les soirées Drôles de Dames qui, grâce à la détermination de Melany, vont pouvoir se poursuivre dans un autre lieu de la capitale française, à savoir le Sauna Provence.

La grande première aura lieu le samedi 27 août prochain, quelques jours seulement après la réouverture du club, qui prend un petit congé estival bien mérité.

Nul doute que ce week-end, le dernier avant la grande reprise de la rentrée, le club fera le plein et que les visiteurs seront nombreux à (re)découvrir l’endroit qui sera réaménagé en clubbing spécialement pour cette occasion.

On ne peut que souhaiter bonne chance à Melany et à son équipe dans l’espoir qu’elle puisse encore organiser de nombreuses soirées festives « Toutes Tendances Confondues » où tout le monde a sa place, dans le respect de chacun.

Une réflexion sur “Les soirées Drôles de Dames déménagent

  1. Bonjour à toutes et tous, je ne veux pas jouer les oiseaux de mauvaises augures concernant le nouveau lieu qui accueillera les soirées DDD, mais l’endroit choisis et on ne peu plus exigus et fait un peu trop baisodrome la ou le Château des Lys conjugais de bien belle maniere, coins câlins et coins pour socialiser, mais ça n’ai que mon point de vue.

    Je souhaite malgré tout, bonne chance et bon courage à toute l’équipe qui reprendra les soirées DDD, et au vue du contexte sanitaire actuelle ( Monkeypox ) ils en auront bien besoin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s