Petites nouvelles des clubs libertins

Nous voici déjà en avril, comme le temps passe vite !

Que faut-il savoir de l’actualité des clubs en Belgique et plus particulièrement de ceux qui proposent des soirées 3eme genre ?

Vous le saurez en lisant ce qui suit :

Tout d’abord il est à noter que le « Shoushou cabaret club » organise ce 15 avril un nouveau méga GangBang alors qu’il y en a déjà eu un le mois dernier. Comme on le sait, il s’agit pourtant d’un évènement trimestriel, mais visiblement pas cette fois. Reste à voir si la fréquence deviendra définitivement mensuelle ou si c’est exceptionnel.

Alors que Shoushou augmente sa fréquence, un autre grand club la diminue : le Mystique proposait depuis octobre dernier une 2ème « Tranny Party », chaque 4ème jeudi, en plus de la traditionnelle « party » du 2ème jeudi.

Et depuis lors, la fréquentation du club lors de ces journées était en chute libre. Moins de monde, moins d’ambiance.

Si la motivation première était l’exploitation du filon « 3eme sexe » dans le but de doubler le profit, force est de constater que c’était une très mauvaise pioche. Quoiqu’il en soit, à partir de ce mois d’avril, on reprend la formule mensuelle, comme à la « belle époque » : une party par mois, chaque 2ème jeudi, de 14h à 1h du matin.

Enfin, du côté flamand, on m’informe de la fin des après-midi « 3eme sexe » au BodyGuard (Courtrai). Je n’aurai pas eu l’occasion de les tester, malheureusement.

Quant aux après-midi/soirées organisées par « Translips », ça fait plusieurs mois qu’elles n’ont pas eu lieu, l’une des organisatrices étant sous le soleil africain depuis tout ce temps. Mais on attend leur retour encore ce mois-ci ou en mai au plus tard.

Quel que soit l’endroit que vous choisirez de fréquenter, je vous souhaite de bien vous y amuser !

Publicités

3 commentaires

  1. Ce qui se passe aux Pays-Bas et en Belgique est aussi visible en France dans le Sud Ouest. Je continue ma découverte des Clubs libertins et la clientèle est au rendez vous ou pas sans explications claires. Autre phénomène que j’avais déjà relevé c’est que les établissements peuvent rivaliser d’imagination et d’infrastructures au Top si les soit disants libertins restent entre potes accoudés au bar à consommer il n’y a pas d’ambiance et au prix de l’entrée significative les gens désertes l’endroit. Le bouche à oreille fera la suite. Je remarque aussi l’attitude étrange des couples; beaucoup de femmes tiennent leurs hommes pour elle, point barre. Mais il y a encore beaucoup d’autres réalités dont il faut tenir compte mais je vais pas monopoliser le lecteur.
    Kiss
    Claudia

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s