Vers une réouverture… mais sous quelles conditions ?

Depuis plusieurs jours je découvre sur FB ainsi que sur certaines forums des avis de lieux libertins qui annoncent leur réouverture imminente.

Le 9 juin semble être la date de la délivrance. Pourtant, d’après ce que j’ai pu comprendre, seul le secteur de la restauration aura plus de liberté à cette date.

Bien sûr, après 15 mois de fermeture forcée, l’envie et le besoin de relancer une exploitation deviennent pressants, pour ne pas dire « essentiels ».

Encore faut-il que ça se fasse dans des conditions dignes de ce nom et que la clientèle s’y retrouve.

Quand je lis les recommandations du comité de concertation et les obligations imposées au secteur Horeca, je vois mal comment tout ça pourrait être compatible avec les activités et les agissements tenus dans un club libertin.

Parmi les règles imposées aux restaurateurs, on trouve des groupes de 4 personnes maximum, une distance d’1m50 entre chaque groupe, un port du masque obligatoire en intérieur, les fameuses « distanciations sociales » avec lesquelles on nous gave depuis mars 2000 et qui, rappelons-le pour les distrait-e-s, inclues une interdiction de contact physique rapproché… Ca va être chaud, le libertinage, cet été…

Evidemment, tout ceci n’est que théorie et je vois mal le patron de club aller sermonner sa clientèle qui déciderait de faire fi de ces règles. On ne sait pas non plus, à l’heure actuelle, si les autorités effectueront des contrôles pour vérifier que tout se déroule suivant les règles à l’intérieur des murs. Gare à l’amende en cas d’infraction.

Même si l’envie de retrouver l’ambiance des clubs est bien présente, même s’il me tarde de retrouver les copines et de rattraper le temps perdu, je me vois mal me balader en club avec un masque ! Dans « libertin », il y a cette notion de « liberté » et par conséquent, ce type de restriction m’insupporte au plus haut point.

Vous l’aurez compris, même si la réouverture des clubs est actée, je suis pour l’instant indécise quant à mon envie de les fréquenter dans ces conditions.

Néanmoins, il est de mon devoir de vous annoncer la reprise de soirées spéciales T-girls dès la première quinzaine de juin.

Le club Erodance organise une Sunday teaparty le 13 juin.

Le 422 à Manage organise une journée trav le lundi 14 juin.

Le Boysclub annonce également sa réouverture prochaine et, comme on le sait, ce club est également fréquenté par des Tgirls certains jours.

Bien sûr, la majeure partie des clubs échangistes « traditionnels » va aussi rouvrir en juin. Je vous invite à visiter leur site ou leur page Facebook pour en savoir plus.

Les grands absents pour le moment, ce sont les clubs Eroxx, New Riddershof, Goesting et Amai. Aucune communication sur leur page ou sur leur site. Même le Mystique reste muet. Tout ce qu’on apprend en visitant leur site c’est qu’ils mettent leur grand parking à disposition des mobil-home et caravanes.

Certains clubs restent encore fermé malgré le déconfinement progressif. Le 139 en fait partie. On espère une réouverture fin septembre mais ça reste encore à confirmer.

Voilà donc la situation à ce jour. Je recommence à garnir l’agenda, petit à petit. Cependant, il vaut toujours mieux vérifier sur la page des clubs si la soirée qui vous intéresse a bien lieu. Les choses évoluent tellement vite de nos jours que vous risqueriez aisément de vous déplacer pour rien.

3 réflexions sur “Vers une réouverture… mais sous quelles conditions ?

Répondre à Jean Marie Lenaerts Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s